Est-ce possible de vivre dans un local commercial ?

Aujourd'hui, différentes sortes de bâtiments tels que les locaux commerciaux arrivent à servir de lieu de domicile. Pour élire domicile dans un logement, il n'est plus seulement question de logis conçus à un usage d'habitation. En effet, il est tout à fait possible de changer la finalité d'utilisation d'un local de ce pourquoi il avait été construit. Ainsi, il est envisageable d'y demeurer en tant que résidence en faisant les démarches officielles.

En réalité, l'avènement de la reconversion de l'usage de certains bâtiments, est bénéfique sur plusieurs plans. D'ailleurs, il devient plus facile de s'adapter aux différentes difficultés rencontrées lors de la recherche d'un logement ou d'un appartement. Aussi, cette transformation de bail offre-t-elle certains avantages sur le plan des garanties de votre résidence. À la suite de cet article, explorons mieux les contours de l'habitation dans un local commercial.

A lire aussi : Pour quelle raison n’ai-je toujours pas reçu mon numéro de SIRET ?

Habiter dans un local commercial : Les réglementations en vigueur

Pour s'installer dans un local commercial à titre de domicile, il y a plusieurs démarches qu'il faut remplir. En effet, selon la loi, chacun est libre de transformer un local commercial en résidence lorsqu'il procède à toutes les démarches pouvant légitimer cette modification. Vivre dans un local commercial est une bonne offre lorsqu'on se rend compte du prix d'un appartement qui est relativement plus cher. L'utilisation d'un local commercial comme lieu de résidence est un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur aujourd'hui dans plusieurs villes.

A voir aussi : Pourquoi opter pour la permanence téléphonique dans une entreprise ?

Cependant, avant de pouvoir y demeurer, il faudra que l'intéressé effectue tous les travaux de remaniement du local pour l'adapter à un usage d'habitation. C'est la condition sine qua none pour envisager loger dans un local commercial. Viens ensuite les différentes autorisations concernant le genre d'ouvrage que vous souhaitez réaliser. C'est seulement à la suite de ces autorisations, qu'il est possible de procéder à une reconversion du local pour l'adapter à votre besoin.

L'assurance de votre nouvelle résidence

Ayant conclu un bail à usage professionnel, vous pouvez être considéré comme un entrepreneur. De ce fait, vous vous engagez à l'égard du bailleur à travers un contrat de bail. Ledit contrat sera soumis aux modalités d'un contrat entre un entrepreneur et son bailleur. Ainsi, votre responsabilité est engagée à l'égard de ce dernier en tant que tel. Au vu des obligations qui vous incombe, l'idéal serait de garantir votre logement contre tout imprévu.

Pour pallier toute éventualité, et dans le souci de vous protéger, assurer votre logement est essentiel. Dans le cas échéant, les assurances prises pour un local commercial couvrent énormément de dommages qui pourraient survenir. Pour être mieux pris en charge, il est profitable de souscrire à une assurance pour " bureau et local professionnel". En outre, référez-vous à des assureurs spécialistes. 

Aussi, le coût de l'assurance varie en fonction de la surface, du matériel, de l'équipement, ainsi que de la sûreté des installations de votre domicile. En l'occurrence, la garantie des assurances pour un local commercial est si considérable que ce serait une perte de ne pas y souscrire.

Quelques conseils pour convertir votre local commercial en appartement

1-/ Avoir l'autorisation de chaque associé ou propriétaire en cas de pluralité de ces derniers

Lorsque le local commercial que vous souhaitez transformer est un bien en indivision, l'accord préalable de chacun d'eux est indispensable pour effectuer la reconstitution du local.

2-/ Effectuer la révocation du contrat commercial

Quand vous (bailleur) envisagez procédé à une reconversion du local commercial en logement d'habitation, vous êtes tenu d'annuler le contrat de bail avant de commencer les modifications. Pour éviter tout problème, il est profitable de procéder à ses modifications à la fin du contrat de bail.

3-/ Examiner le schéma architectural de la région

En réalité, suivant les réglementations propres à certaines régions, la réalisation de certains travaux est restreinte. Se documenter sur les travaux réalisables sur les différents biens immobiliers de la ville est capital pour éviter de mauvaises surprises. 

4-/ Solliciter une permission aux organismes compétents afin de réaliser des opérations de modification

Pour modifier les locaux, l'obtention d'une autorisation est nécessaire. Selon l'envergure des travaux, il peut s'agir d'une simple "déclaration préalable de travaux"  ou alors d'une autorisation complète de bâtir.

Dans le but de mener à bien des opérations de modification de local commercial en logement d'habitation, il est important de comprendre ses contours et de pouvoir anticiper sur les différents cas de figure.